Open-Source, le débat est ouvert

La licence Open-source, bonne ou mauvaise idée ?

Qu'est ce que la licence Open Source

Pour qu’on logiciel soit considéré open source, il doit répondre à divers critères tels que : 

  • Une redistribution libre 
  • L’accès au code source 
  • La modification et la création de produits dérivatifs 
  • La non-discrimination contre des personnes ou des groupes 
  • La non-restriction des domaines d’application 

L’un des principaux avantages de l’open source reste l’apport de la communauté qui se forme autour des divers projets. Celle-ci peut permettre, avec ses contributions, l’amélioration constante et la découverte de failles ou de problèmes qui auraient pu être manqués. 

Malgré une première réaction assez frileuse de la part des entreprises, l’utilisation de logiciels open sources est devenue de plus en plus courante. 

De la même façon, de nombreuses entreprises telles que Microsoft, Apple et Google disposent aujourd’hui de logiciels open sources comme Android (Google), Chromium (Google), Typescript (Microsoft), ChakraCore (Microsoft), Swift (Apple), OpenJDK (Oracle

Cela permet aux projets dérivés de ces sources par la communauté de profiter des dernières évolutions et des derniers correctifs tout en offrant aux entreprises qui sont à l’origine de ces projets un contrôle sur le produit final commercialisé. 

Les entreprises bénéficient également des retours de leurs communautés sur divers problèmes rencontrés, sur les demandes d’évolution mais également sur divers correctifs qui peuvent être proposés par cette même communauté active. Cela permet le développement d’outils en accord avec les besoins de l’entreprise et de la communauté, ainsi qu’un projet plus facilement testable, testé et stable. 

L’un des intérêts de l’open source se retrouve dans la diversité des solutions proposées. Cela permet d’empêcher l’établissement d’un monopole par une entreprise qui contrôlerait l’ensemble du processus de production de projets, en partant du langage de programmation usité jusqu’aux serveurs utilisés pour déployer les applications web. 

Cette diversité est la clef d’un écosystème où les différentes technologies évoluent et se développent afin d’être plus efficaces en décuplant le panel de fonctionnalités disponibles. L’existence de technologies open sources est un facteur primordial de cette diversité. 

La philosophie Open Source appliquée aux autres domaines

La notion d’open source ne se limite plus aujourd’hui au simple domaine informatique. Cette philosophie est maintenant testée et appliquée dans divers domaines tels que :

La recherche 

En 2006, une équipe de scientifiques a démarré un projet open source afin d’effectuer des recherches sur des maladies tropicales rare. 

L’éducation 

Wikipédia, l’encyclopédie collaborative représente aujourd’hui une source importante d’information et est basée sur le principe open source. Wikipédia est, sur certains sujets, aussi précise et détaillée que de prestigieuses encyclopédies comme Encyclopædia Britannica.

Quelques exemples / solutions

Microsoft Visual Studio Code 

L’ éditeur de texte proposé par Microsoft utilise une base de code Open source sur laquelle est rajoutée une couche propriétaire. 

Typescript 

Créé et maintenu par Microsoft, il est open source et est disponible sur GitHub. 

Google Chrome 

Le navigateur proposé par Google utilise Chromium comme base de code open source. 

Notez cet article
0/5

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *